LIENS ET CONTACT

MES 3 CASQUETTES

J’ai aujourd’hui 3 casquettes principales

PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL DU SLIP FRANCAIS

J’ai crée le Slip Français fin 2011 et aujourd’hui nous sommes devenus entreprise à mission pour « RÉINVENTER AVEC PANACHE L’INDUSTRIE TEXTILE FRANÇAISE » 

« Fidèle à l’esprit français d’ouverture et d’audace, la société n’a de cesse, depuis sa création, de réinventer avec panache l’industrie textile française dans ses codes et ses valeurs. La société s’engage à l’égard et avec des partenaires (entreprises, associations, créateurs) à construire une industrie textile plus juste, innovante, agile et riche d’un écosystème créatif et actif. » 

Cette mission guide toutes nos décisions et aligne toutes nos parties prenantes : Salariés, Fournisseurs, Actionnaires et Clients dans une même vision pour la marque et l’entreprise :

Le Slip Français est la marque du bon-à-porter. Nous fabriquons des vêtements honnêtes, des essentiels décomplexés, aussi désirables que confortables, pensés et confectionnés localement pour un impact positif.  Bons pour soi, bons pour le monde et pour tout le monde.

Nous sommes aujourd’hui 120 salariés, 60 au siège à paris et 60 dans nos 23 boutiques partout en France. Nous travaillons avec 30 ateliers partenaires partout en France pour fabriquer 1 millions de produits par an et realisons 25 millions de chiffre d’affaire en 2020.

Pour en savoir plus sur Le Slip Français, c’est par ici.

PRESIDENT DE L’ASSOCIATION SAVOIR FAIRE ENSEMBLE

Au départ, Savoir Faire Ensemble est une initiative née sous l’impulsion du Comité Stratégique de la Filière Mode & Luxe (CSF), en lien avec la Direction Générale des Entreprises (DGE), le Ministère de l’Économie et des Finances ainsi que la Direction Générale de l’Armement (DGA) pour coordonner les ateliers textiles français dans la fabrication de masques et de blouses durant la crise liée à la Covid-19. Je m’y suis impliqué dès les premiers jours du premier confinement en mars 2020.

En quelques semaines, l’initiative rassemble plus de 1450 entreprises de la chaîne de l’industrie textile mode et habillement pour qu’elles se coordonnent autour de la production de masques et de surblouses en tissu Made In France. Savoir Faire Ensemble devient alors le plus grand groupement du secteur de France et contribue à la confection de plus de 180 millions de masques grand public et plus de 15 millions de surblouses sanitaires.

En septembre 2020, Savoir Faire Ensemble prend le statut d’association loi 1901 afin de développer son champ d’action et de promouvoir la relocalisation à long terme de l’industrie textile en France. Son service de mise en relation est élargi en novembre 2020 au-delà des masques et des surblouses pour proposer à des entreprises de faire confectionner des vêtements 100% Made in France, localement et durablement.

Je suis très fier d’en être le premier président.

Pour relire le journal de bord de la crise Covid, la genèse de cette mobilisation solidaire de toute la filière, c’est par ici et pour en savoir plus sur Savoir Faire Ensemble ou trouver un atelier français pour fabriquer vos produits c’est par ici !

L’UN DES PIONNIERS DU MOUVEMENT TECHYOURPLACE

On peut malheureusement se le dire : l’écosystème start-up n’est pas le champion du sujet et ne reflète pas assez l’image de la société française.

Une étude récente du collectif RH First talent montre que 80% des startups n’ont pas formalisé leur politique d’inclusion. 

Ce chiffre n’est pas un hasard : quand on démarre, on essaye d’exister et on se concentre sur ses clients, ses ventes, sa trésorerie et bien souvent, pour recruter, on fait au plus simple et on recrute des gens autour de nous, avec le même parcours de façon pragmatique et efficace. Le problème c’est que ce passage incontournable du début n’évolue pas tout seul avec le temps et devient systématique si on n’en prend pas conscience en tant que chef d’entreprise. Clairement ça été mon cas au Slip.

Mais pour construire des équipes, des boîtes solides, capables de comprendre et d’inventer le monde de demain, il faut que cela change.

Depuis presque 1 an, on travaille avec Mozaïk RH et Diversidays pour imaginer le mouvement #TechYourPlace, donner des objectifs et des outils concrets aux startups dans leur démarche de recrutement inclusif.

Aujourd’hui, 10 startups ont déjà rejoint le mouvement #TechYourPlace : Pour ces adhérents au mouvement, la méthode est simple : 

– Mesurer par l’empreinte Mixity les pratiques en place dans nos entreprises sur les 5 dimensions de l’inclusion et la divertisé : (Egalité Femme / Homme, handicap, Age, Multicuturel, Orientation sexuelle). Cet audit, que le Slip a réalisé cet été, permet un point de départ objectif et factuel et chaque année nous, adhérents, pourrons mesurer nos progrès sur les différents axes.

– Former toutes nos équipes (CEO, RH et opérationnelles) par des ateliers de sensibilisations où interviennent toutes les 6 semaines des experts sur ces sujets pour témoigner des bonnes et mauvaises pratiques. 4 ateliers ont déjà eu lieu et le 5ième est la semaine prochaine.

– Utiliser les outils pour recruter dans les viviers de talents les plus larges possibles avec le site diversifiezvostalents.com, la newsletter TechYourPlace qui propose plusieurs profils sélectionnés tous les 15 jours et des journées de jobdating en visio pour faire se rencontrer candidats et recruteurs. 

Le sujet est immense et il prendra du temps mais il faut bien commencer quelque part et je tire mon chapeau à Anthony Babkine de Diversidays, Saïd Hammouche de Mozaik et à toutes leurs équipes qui font, depuis des années, un boulot formidable.

J’ai déjà beaucoup appris grâce à eux ces derniers mois et je suis convaincu que #TechYourPlace est une des solutions pour apporter des résultats concrets.

Et vous, en vrai, vous en êtes où en termes d’inclusion dans votre boîte ? Intéressés pour objectiver vos pratiques et faire bouger les lignes ? Rejoignez le mouvement sur techyourplace.fr

Suivez moi !

Ecrivez moi

GUILLAUME@LESLIPFRANCAIS.FR